Escapade littéraire...

Texte proposé par : JCJugan le 23 novembre 2018

Escapade littéraire...


Merci Ă  HĂ©loĂŻse et Sophie...


Bonjour Ă  toutes et tous et je rajouterai bon week-end puisque nous sommes vendredi !
Pour moi, bien que cela ne vous intéresse sans doute pas, ce jour de la semaine, ou du moins son après-midi, est consacré en temps normal à un face à face avec la grille hebdomadaire de mots croisés de Michel Laclos, éminent verbicruciste malheureusement décédé voilà trois ans...
Bref... En temps normal, et bien qu’il ne soit plus de ce monde, celui que je considère toujours comme un vieil ami est donc en principe prioritaire Ă  ce moment de la semaine mais aujourd’hui, exceptionnellement, il va devoir cĂ©der sa place Ă  Sophie que j’ai rencontrĂ©e Ă  l’Espace Culturel de Keruscat avant de l’inviter Ă  mon domicile...
Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que je fais une heureuse rencontre en ce lieu que je fréquente, il est vrai, assez souvent.
Et voilĂ , vous savez tout ou presque !
Je pense que le week-end ne sera pas de trop, vautrĂ© au fond du canapĂ©, pour faire connaissance avec l’écriture de Sophie des DĂ©serts, fort joli nom de surcroĂ®t, une journaliste/Ă©crivaine qui vient de sortir son tout premier ouvrage, « Le dernier Roi Soleil », ouvrage nĂ© de trois annĂ©es d’entretiens Ă  bâtons rompus avec le regrettĂ© Jean d’Ormesson !

Merci Ă  Sophie des DĂ©serts qui ne pouvait pas m’offrir plus beau cadeau de fin d’annĂ©e et merci Ă  HĂ©loĂŻse d’Ormesson pour avoir permis, Ă©galement cette semaine, la publication des dernières lignes Ă©crites de la main de son père Ă  travers un ultime fascicule... « Hosanna sans fin » !

23 Novembre 2018

Epilogue...

Ca aura demandĂ© un peu plus de temps que prĂ©vu mais, Ă  mon goĂ»t, cette escapade en charmante compagnie mĂ©ritait bien une petite prolongation. Cet ouvrage, « Le dernier Roi Soleil » est un peu la quatrième de couverture du roman que fut la vie de Jean d’Ormesson, retracĂ©e ici avec beaucoup d’élĂ©gance et de pudeur mais sans concession comme l’avait, je crois, souhaitĂ© l’AcadĂ©micien.
Merci Madame Sophie des Déserts et, sans flagornerie aucune, bravo pour la qualité de votre plume que j’espère retrouver en d’autres occasions.

Ainsi va la vie... Le dernier Roi Soleil s’en est allĂ© dans les meilleures conditions possibles (si toutefois le qualificatif « meilleures » peut s’appliquer au grand dĂ©part), il s’en est allĂ© mais il nous laisse sa riche bibliographie et l’image d’un homme dont l’humour, le sourire et le regard bleu mĂ©diterranĂ©e, cette mer qu’il a tant aimĂ©e, resteront longtemps gravĂ©s dans nos mĂ©moires...

27 Novembre 2018

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités