La Loi de Murphy

Texte proposé par : JCJugan le 10 juin 2017

La Loi de Murphy

... ou la Chronique du Vieil Observateur


C’est aussi ce qu’on appelle la loi de l’emmerdement maxi !

Un exemple ? Tu beurres une tartine et la voilĂ  qui tombe… sur le cĂ´tĂ© beurrĂ© !

Un autre exemple récent… Hier soir, ceux qui aiment le fotebale, (c’est ainsi que ma défunte grand-mère appelait ce jeu de ballon), auront regardé nos Bleus, habillés de blanc cassé pour l’occasion, se faire battre par l’équipe suédoise suite à une bévue de son gardien de but.

Un mauvais dĂ©gagement, un SuĂ©dois opportuniste et bien inspirĂ©, et c’est le ballon qui vient Ă  la 93e minute mourir dans les filets français privĂ©s de celui qui Ă©tait chargĂ© de les garder !
Match perdu, sĂ©lection pour le Mondial 2018 en pointillĂ©s, c’est toujours la Loi de Murphy !

A la dĂ©charge de Hugo Lloris, goalkeeper de l’équipe nationale mais aussi capitaine de ces multi millionnaires en culottes courtes, certains d’entre eux semblaient dĂ©jĂ  en vacances tout au long de la rencontre et ce dĂ©gagement hasardeux a sans doute Ă©tĂ© le fruit de leur dilettante !

On en a vu d’autres et, par rapport Ă  ce qui se passe ailleurs dans le monde, guerres, attentats, migrants noyĂ©s par milliers en MĂ©diterranĂ©e et j’en passe, ce n’est qu’une anecdote qui se termine par une « fessĂ©e » Ă  des enfants gâtĂ©s qui ne l’ont pas volĂ©e…

Le pire c’est que, fidèle au vieil adage, « Que demande le peuple ? Du pain et des jeux ! », je regarderai quand mĂŞme leur prochaine rencontre !

Juin 2017

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités