Le poids des mots...

Texte proposĂ© par : JCJugan le 30 août 2018

Le poids des mots...

... ou la Chronique du Vieil Observateur


Sans pour autant me transformer en avocat du Président Macron, je vous trouve, chers compatriotes, un peu chatouilleux quand ça vous arrange... ou quand ce dernier vous dérange.
J’entends en effet de-ci de-lĂ  reprendre, Ă  charge contre ce dernier, la rĂ©flexion du PrĂ©sident concernant « les Gaulois rĂ©fractaires Ă  toute rĂ©forme »... etc.

Pourtant, dans ce contexte, réfractaire, insoumis ou irréductible peuvent être employés comme synonymes, ou l’un pour l’autre si vous préférez...

Or, les « irrĂ©ductibles Gaulois » immortalisĂ©s par Goscinny et Uderzo sous les traits d’AstĂ©rix et d’ObĂ©lix comme insoumis et rĂ©fractaires Ă  l’occupation romaine, ont toujours Ă©tĂ© bien accueillis dans l’hexagone tout comme les « Insoumis » de Monsieur MĂ©lenchon ne posent pas non plus problème quant au qualificatif employĂ© pour dĂ©signer ces descendants de Gaulois et autres peuplades irrĂ©ductibles et rĂ©fractaires au Pouvoir central.

Le Français aurait-il perdu ce sens de l’humour qu’il revendique si souvent ?

Soit, ce n’était sans doute pas le meilleur endroit ni le meilleur moment pour placer cette réplique mais de là à en faire un pataquès et clouer le jeune Emmanuel au pilori il y a un fossé que je me refuse à franchir.

De plus, « ces Gaulois rĂ©fractaires Ă  toute rĂ©forme... », c’est la vĂ©ritĂ©, qu’on le veuille ou non bien qu’il y ait tout de mĂŞme un point qui me chiffonne un peu !

Nous autres Français ne sommes-nous pas plutĂ´t issus des Francs de Clovis, et de multiples brassages de populations survenus depuis cette lointaine Ă©poque, que descendants des Gaulois de VercingĂ©torix ?
Mais c’est bien sĂ»r un tout autre dĂ©bat !

Août 2018

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités