Osmose

Texte proposé par : Babou* le 12 avril 2009

Osmose


Parfois il suffit de quelques mots pour se sentir proche d’une personne sans pourtant ne l’avoir jamais rencontrĂ©e...
Il suffit de rester dans notre authenticitĂ© pour offrir Ă  l’autre ce qu’il cherchait... et ainsi naĂ®t l’osmose...


Je n’ai pas eu besoin

D’avoir vu ton visage

Nous habitions loin

Nous n’avions pas d’âge

J’avais lu quelques mots

De ta plume Ă©crits

Ils contaient tes maux

Ressemblant Ă  des cris

Mon cœur en fontaine

Découvrant ton âme

Pour effacer ta peine

Condamnant l’infâme.

J’ai voguer sur l’océan

Qui séparait nos mondes

Sortant soudain du néant

Chuchotement d’ondes

En pensées de nos cœurs

Ecoutant les silences

Libérateurs des peurs

Oublier la vigilance

Se fondre en harmonie

En suspension du temps

Sourire Ă  Toi, amie

Que j’ai attendu si longtemps…

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités