Ciel d’amour

Texte proposé par : Claude DUPOUY le 24 juin 2006

Ciel d’amour


Matin laiteux,jour débutant,
L’amour est en train de naĂ®tre.
lumière brillante,soleil apparaissant,
L’aveuglement amoureux,peut-ĂŞtre.

Haut dans l’azur,l’astre du jour brille.
Tout est serein,parfait.
Quelques nuages roulent comme billes,
Les petites disputes deviennent un fait.

Les frustrations alors s’expriment,
L’orage menace.
La foudre en prime,
La colère prend place.

Les Ă©clairs zèbrent l’horizon.
La pluie tombe Ă  grosses gouttes.
Les pleurs arrivent avec raison,
Gros chagrin rempli de doute.

Las de tant de dépenses énergétiques,
L’arc-en-ciel apparaĂ®t.
Une lumière d’espoir,pique
Le champ labouré de rage et de regrets.

Le ciel s’apaise enfin,se restaure.
le soleil se couche,alangui.
Ses rayons touchent au port
D’une espĂ©rance,rameau de gui.

Dans l’ombre profonde de la nuit,
Au sein de l’alcĂ´ve discrète,
Dans un désir ardent,sans bruit,
Des promesses d’amour sont prĂŞtes.

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités