Courage

Texte proposé par : Eric Bourdon le 9 avril 2007

Courage

Humeurs


Un petit chalutier entre Belle-ĂŽle et Sein
Dont l’Ă©trave carmin fend les flots gris d’Iroise,
Sur la poupe est inscrit, un nom, « La Belle-Ă®loise »,
Le surnom d’une amie, un souvenir lointain.

Un cieil couleur d’acier qui brave l’ocĂ©an,
Une mer dĂ©chaĂ®nĂ©e, des murailles d’eau grise,
Dans les odeurs de fuel et le froid qui dégrise,
L’homme devenu nain s’amuse des gĂ©ants.

Sur le pont un marin fredonne un air ancien,
La chanson qu’il chantait avec un de ses oncles,
Quand il partait enfant ramasser des pétoncles
Et qu’il croyait encore ĂŞtre un jour musicien.

Près d’un nuage noir vole un grand albatros,
Le fantĂ´me dit on, d’un gars de Loctudy,
Un gosse de vingt ans, un bel après midi,
Emporté par la mer, deux jours avant ses noces.

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités