Les oubliés

Texte proposé par : Roland le 29 juin 2005

Les oubliés

Les travaux manuels


Ben quoi ??? faut bien en parler non ? alors je me dĂ©voue, tant pis, j’envoie la sauce !!!!


L’Ă©glise a dit qu’en ce bas monde
Il est un genre à exécrer
ApĂ´tres de rites immondes
De perversions inavouées
Certains jettent un voile pudique
Sur des pratiques répandues
La France n’est pas l’AmĂ©rique
Avec ses ligues de vertu
Comme on doit porter assistance
A toute personne en danger
Oublions en chœur nos méfiances
Pour les adeptes du sujet
A tous nos frères d’infortune
Qu’un temps la chair a dĂ©laissĂ©s
A ceux qui hurlent Ă  la lune
Lorsque la sève a ses montées
Qui de plus n’ont nulle attirance
Pour un sexe de leur acabit
Amenuisant ainsi leurs chances
De n’ĂŞtre plus seuls dans leur lit
Quand leur vient une envie mutine
Au lieu d’enserrer l’oreiller
Et qu’ils sont d’une humeur badine
L’onanisme n’est point pĂ©chĂ©
Et si la technique est simpliste
Elle demande du doigté
Certains même seraient spécialistes
Pour faire jaillir la voie lactée
Mieux vaut un plaisir Ă©goĂŻste
Que de marcher Ă  cloche-pied

Partager

 

A propos du texte:

Du mĂŞme auteur

Publicités