Commentaires

20 août 2018

Bibliophage 9 décembre 2017, Annie IP:83.199.93.29


Bonjour Freya ! C’est extraordinaire comme tu as bien dĂ©crit ce qui se passe en nous, amoureux des livres, quand nous nous aventurons dans les rayons des librairies ou magasins oĂą ils sont alignĂ©s, exposĂ©s, parfois entassĂ©s. Je me suis retrouvĂ©e dans les Ă©tapes que tu dĂ©cris ... Bon week-end et bonnes lectures !

Bibliophage 15 décembre 2017, Freya IP:78.116.85.252


Bonjour Annie,
ah oui ce sont des plaisirs sans cesse renouvelés et il est bien difficile de ne pas y succomber.
Bon week-end et au plaisir de te lire.

Bibliophage 4 décembre 2017, JCJugan IP:2.13.103.60


Ah ma chère Freya, nous sommes faits du mĂŞme bois, celui qui sert Ă  fabriquer le papier ! Par contre moi je les achète dès leur parution Ă  tel point que je viens de me procurer une troisième bibliothèque pour Ă©viter le trop plein des deux premières. J’ai dĂ» lire une dizaine de bouquins depuis dĂ©but Novembre dont le Goncourt, le Goncourt des lycĂ©ens et le Renaudot... la fuite de Mengele, sans doute celui que j’ai prĂ©fĂ©rĂ©.
L’année prochaine, j’arrête ou du moins je me calme...

Bonne soirĂ©e et... bonne lecture !

Amicalement... JC

Bibliophage 15 décembre 2017, Freya IP:78.116.85.252


Quelle vitesse de lecture ! Se calmer dans les achats de livres, seul le manque de moyens Ă  certaines pĂ©riodes de ma vie et maintenant le manque de place peuvent me freiner.
J’ai re-découvert le plaisir de l’emprunt et mon mari m’a fait découvrir les audio-books, très utiles pour ne pas voir passer le temps quand on décolle du papier peint, ou que l’on repasse le linge.
Mais cela ne remplace pas le plaisir du toucher.
Merci pour ton commentaire
Bonne fin de journée
Sylvie

Publicités