Commentaires

15 août 2018

vacances d’antan rotrouenge

19 janvier, par raymonde verney
Vacances d’antan Rotrouenge en 5 quintils Il me souvient de ma prime jeunesse Je m’amusais bien j’effarouchais sans cesse Les chers voisins se rendant Ă  la messe J’étais sauvage et sans nulle finesse vacances de jadis garçon manquĂ© je courais dans la rue j’aimais un arbre il guettait ma venue avec bonheur cet orme avait la vue mauvaise, trouble, or j’en Ă©tais Ă©mue mes rĂŞves de jadis un prĂ© magique accueillait mon enfance seule, toujours, en moi une croyance me soutenait : ma chère fĂ©e (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

Publicités